homélie du nzoïsme.

Les persécuteurs des Kongo -laris prennent un malin plaisir à coller à ces derniers l’étiquette nauséabonde du SASSOUÏSME , pour mieux les diviser et mieux les combattre après . ils sont les premiers à traiter leurs persécutés  c’est à dire  les Kongo -Laris d être les chantres du tribalisme .

Alors qu’en 40 ans de pouvoir ils ont démontré qu’ils étaient des spécialistes en matière de criminalité , des assassins du vivre ensemble des véritables tribalistes au Congo et , pour ça nous leur décernons   la palme d’or.

Qui dit mieux !

Au moindre appel au rassemblement des Kongo -Laris leurs chiens de garde et vassaux entretenant la fausse opposition dans la diaspora se mettent en branle .

Croyez-moi le NZOÏSME s’occupera d’eux frontalement .Leur stratégie est obsolète nous les mettrons à nu, un à un et le ciel ne tombera pas comme aime le dire Jean Dominique OKEMBA,Parole de NZOÏSTE.

Chers Kongo-Lari, debout , on ne peut plus se  faire avoir naïvement par le narratif du tribalisme et du mensonge au nom de la nation, de la république qu’il ne cessent de nous attribuer .

Si l’imposture est le masque de la vérité; la fausseté, une imposture naturelle, la dissimulation, une imposture réfléchie; la fourberie, une imposture qui veut nuire; la duplicité, une imposture à deux fins. dans ce chaudron de postures .

On peut définir .

Le Kongo- Lari comme étant un poltron chevronné qui utilise l’hypocrisie comme huile sociale , la fourberie pour avoir le statut de victime et une compassion imaginaire des autres face à leur l’ostracisme avéré dont il est victime.

Le Kongo – Lari serait-il cet esclave des temps modernes qui n’est pas capable d’assumer sa révolte et qui veut qu’on s’apitoie sur son sort?

Non s’il en est ainsi , s’il continue à se faire d’ illusions . il doit répondre seul de son malheur.

Chers KONGO-LARIS,

l’heure du rassemblement a sonné finit les hésitations, les divergences, les doubles langages fixons enfin la vérité en face que l’esprit courageux et rédempteur qui nous caractérise dans la contrée pooloise nous affermisse et nous donne la possibilité d’aller de l’avant.

Amen!

Armand Mandziono Butélézi Butsundi bua Butsiéléka bua vindumuna ba Ngungu.

Partager :

L’IDIOTIE DES KONGO- LARIS OU LES DINDONS DE LA FARCE AU CONGO.

L’IDIOTIE DES KONGO-LARIS OU LES DINDONS DE LA FARCE AU CONGO – YouTube

JE SUIS Armand Mandziono Butélézi Butsindi bua Butsiéleka bua Vindumuna ba Ngungu

ON TE TUE,ON T’HUMILIE , ON VIOLE TA MÈRE , ON VIOLE TA SŒUR ,ON SODOMISE NOS ENFANTS ,ON TE TRAITE DE MOINS QUE RIEN ET,  TU NE RÉAGIS PAS .

Comment l’expliquer ?

Comment l’entendre ?

Sinon que tu es un idiot.

Il nya pas d’autre mot .

Avez -vous compris que la république n’est qu’un trompe l’ oeil , il n’est que un leurre un mensonge.

Les mêmes qui parlent de nation, de république dans leurs discours officiels ce sont les mêmes qui cachent le caillou dans la paume de leurs mains, pour la balancer aux laris sans pitié , Ils se servent  des institutions de l’État au nom d’une soit disant légalité ,pour vous massacrer au vu et au su de tout le monde.

Avez- vous vu la communauté internationale bouger son petit doigt pour le génocide qui se passe dans le pool ?

Je tiens à vous rappeler que la France à une ambassade au Congo Brazzaville pour remonter l’information à l’elysé donc ,la France est parfaitement au courant de tout et  en plus il ya des ONG qui opèrent au Congo ,qui sont une source d’information sûr , en plus le monde d’aujourd’hui dispose d’un outil technologique indéniable qui est le satellite grâce à cet instrument ,on peu percevoir même une aiguille enfouie sous terre donc,  pensez -vous que la france et le monde entier ne sont au courant de rien ; donc pensez vous que  la communauté internationale n’est pas au courant du génocide des Laris dans le pool ?

Il ne faut pas être naïf à ce point pour paraître plus idiot que l’idiotie.

Tout le monde est donc au courant et garde un silence coupable.

Il revient aux laris de s’organiser comme les juifs au monde pour sauver leurs peaux et celles de leurs progénitures.

Organisons-nous de tels sortes qu’on puisse utiliser toutes les voies modernes à notre portée pour préserver notre existence et mettre la fourberie des autres ethnies devant un fait accompli.

Pour réaliser cette ambition qui est la préservation de notre survie, il nous faut  mettre en place des moyens qui soient à la hauteur de cette ambition ; ce qui demande la participation de tout un chacun.

Nous entendons par là mettre en place une cagnotte comme les palestiniens ou chacun pourra participer selon sa modeste contribution .

Ils ne sert absolument à rien de rester dans les jérémiades, les pleurs, les larmes , les injures parfois inutiles, mais il nous faut trouver des solutions aux problèmes qui se posent face à nous Kongo-Laris.

Ntélé bo manishi

wé na makutu ka wé

Armand Mandziono Butélézi bua Butsindi bua Butsiéleka bua Vindumuna ba Ngungu.

Partager :

LES CRAPAUDS FOUS , LES GRENOUILLES FOLLES ET LES COUILLONS DE LA république .

CRAPAUDS, GRENOUILLES, COUILLONS DE LA RÉPUBLIQUE. (youtube.com)

Les crapauds fous auront-ils encore le courage de coasser?

Les grenouilles peuvent-elles encore croasser , faire des petits sauts?

les couillons de la république peuvent-ils arrêter d’ être naïf et devenir intelligent , avoir une vision pour notre pays ?

Est ce que le mulet n’existe pas?

Est ce que l’âne n’existe pas?

Est ce que le Cheval n’existe pas?

Est ce que on peut prendre l’Âne pour un cheval?

Est ce que on peut prendre un mulet pour un âne?

Est ce que on peut prendre un cheval pour un mulet?

Si le kongo- Lari n’existe pas, donc le génocide Kongo- Lari est une allégorie alors le ministre collinet Makosso, a raison de dire que ’il n’ y a Jamais eu génocide des kongo- laris puisque ces derniers n’existent pas .

Sachant que le mulet est le produit  ,de l’âne et du cheval est ce pour autant que ses performances sont imputables à l’âne et au cheval  ?

Si le lari n’est que le croisement des tékés et des Kongos, donc le Kongo- lari ressemblerait au mulet donc à son identité à part entiere .

, quand je tue un mulet est ce un sévisse que je fais subir au cheval ou à l’âne?

. Non je ne tue ni un âne ni un cheval .donc le lari est une entité sociale à part entière.

Cela montre quelque peu que les gens de mauvaises foi prennent très souvent des raccourcis qu’ils sont incapables d’appréhender des phénomènes de société multidimensionnels.

Voyez-vous donc pourquoi je suis souvent porter de traiter certaines personnes avec condescendance

Veau, vache, cochon!

Armand Mandziono Butélézi Buntsidi bua Butsiéleka bua Vindumuna ba Ngungu

Partager :

LES KONGOS- LARIS SERAIENT-ILS DES LAISSES- POUR COMPTE !

 

LES KONGO-LARIS SERAIENT-ILS DES LAISSES-POUR COMPTE ! – YouTube

Traités de pestiférés, jaloux, collabos de Sassou-Nguesso puis écartés de toutes les associations politiques, sinon acceptés pour faire de la figuration, du nombre  par des personnes très à cheval sur les discriminations à caractère ethnique.

LES KONGOS- LARIS sont devenus les têtes de turcs OU tête de pioche d’une opinion nationale en génerale et d’une diaspora en en particulier , en mal d’existence souffrant d’un grand déficit de patriotisme.

Depuis un certain temps les kongos laris sont la cible privilégiée d’une orchestration de la part d’une coalition hétéroclite bembé,Mbochi,Vili, Téké.

Une certaine doctrine anti Kongo-lari s’est mise en place et a pris d’assaut toutes les organisations sociales et politiques visant à destabiliser, à contrecarrer et à aneantir toutes idées ou initiatives venant de la part d’un kongo – lari.

Cet ensemble héteroclite est composé des obédiences au obectifs parfois contradictoires ou opposé mais ayant pour seul base commune la haine contre le KONGO- lari .dans l’obectif de ne pas voire ce dernier prendre le leadersip d’une quelconque organisation.

A titre d’illustration les assises de paris ont été le lieu par excellence de cet ostracisme ou il y avait d’un coté des nordistes incarné par le defunt Maleka, les NIBOLEK autour de magloire NDOMBA faisant la guerre à Toungamani et à son petit monde Kongo- lari  , qui furent réduit à portion congrue, la technique a consistée à contrer toute intervention d’un Kong-Lari jusqu’au refus de micro la moindre intervention d’un Kongo- lari , ce devant de subir des tirs croisés pour l’étouffer , l’anéantir  de la par des Nibolek et autres va nu pieds .

Le resultat a été la médiocrité des Assises bien qu’il ait des  Kongo-laris de service avalant des couleuvres.

Cet état de chose a rejaillit sur l’organisation présente de la manifestation du 18 mai 2024 à la place de la république car la question c’est de savoir pourquoi les organisateurs de la manifestation d’aujourd’hui ne ce  sont-ils pas reférés au primo -organisateurs  de la manifestation du 10 juin 2022 à l’ambassade du Rwanda?

Tout simplement parceque les organisateurs de la manifestation du 10 juin 2022 étaient pour la plus part des Kongo- laris ,l’objectif a été  donc de tourner le dos à ces derniers.

Or, ils ont à leur actif un document déposé à l’ambassade du rwanda ,ce qui logiquement supposait que la manifestation d’aujourd’hui soit dans la continuité de la manifestation initiée par le collectif de defense des terres bantu en  Juin 2022.

Or, tel n’est pas le cas .

Les KONGO- laris et leurs faux Jumeaux les Niboleks  n’ont pas fini de se battre et les Mbochis tirent les marrons du feu pauvre congo.

On comprend pourquoi les mbembes orphelins de pascal Lissouba ont par cacul politique  choisi le Géneral MOKOKO ,comme leader de substitution pour le ramener au pouvoir donc , au devant de la scéne et pour s’en débarrasser par la suite.

Car les Bembes  tarissent  d’envie de revenir au pouvoir pour bastonner et les Mbochis et les Kongo- Laris.

Les Kongo- laris sont  des victimes expiatoires  , la cible privilégiée de toutes les railleries moqueries,quolibets, voire méchanceté des autres ethnies Parceque comme premier de la classe ils onts critallisé la haine ,la jalousie sur leurs personnes.

N’oubliant pas que dans toutes organisations humaines on s’emploie à attaquer le premier de la classe et le dernier.

Le dernier parcequ’il est idiot ;et le premier par jalousie  parcequ’il supplante tout le monde or, les Kongo- laris ont toujours été les leaders du congo dans tous les domaines, politique, sportif artistique et culturel …

On comprend ,dés lors la déferlante de la jalousie sur les les Kongo- laris.

Ces derniers sont devenus également des boucs-émissaires, ceux qui sont désignés pour endosser les fautes, les conséquences sans pour autant en être coupable.

Alors qu ‘en réalité c’est une stratégie ostracisante et anesthésiante ..

le saucissonnage de la region du pool et la vente des terres ne font que confirmer les rumeurs du grand remplacement des populations kongo- laris dans cette région parceque le mbochi nourrit une peur cauchemardesque sur  le KONGO- Lari.

Mais une question subsiste pourquoi cet acharnement sur les Kongo-Laris?

Pour l’histoire, le royaume est le premier foyer de la civilisation chrétienne en Afrique noire. Au 16e siecle deja le royaume comptait près d’un millier d’etudiants en theologie a Lisbonne. A ce stade les moeurs occidentales etaient imprégnées au sein des Kongo-Laris. L’Eveil etait précoce chez les Kongo-Lari, ils eurent a denoncer l’esclavagisme et combattre l’hypocrisie de l’eglise, le Nsaku ne Vunda en est le symbole. Dans le même elan, en opposition au catholicisme ils furent les premiers à adopter le protestantisme, et par la ils ont acquis un zeste de puritanisme mais une forte dose de conformisme, de rigueur et de respect des principes.

Les Kongo-Lari sont les porte etandard de la résistance au colonialisme et l’emancipation des peuples de la sous-région: Mabiala, Kimbangu,

La gestion orthodoxe de la mise en place des institutions démocratique s’est faite sous la houlette des Kongo-Laris, Milongo et Nkombo.

Les destructeurs de cet immense ouvrage sont les autres. Les defenseurs qui paient encore ce lourd tribu c’est les Kongo-Laris.

En gros ce passif forge la mentalité Kongo-Lari, il est quasi impossible de s’en departir. 

La dérive actuelle, la lente agonie du Congo est symptomatique de la discrimination et de l’éviction des Kongo-Laris des instances de décisions, je ne parle pas ici des Ngala-ba-Laris.

Aussi longtemps que les Kongo-Laris seront isolés, le Congo ne s’en sortira pas car si le Pool est en la locomotive, les Kongo-Laris sont l’énergie qui porte cette locomotive.

Si, comme le dit souvent Yvon MOUGANI, que  » le Lari est un velléitaire de justice », j’en conclue que les Kongo-Laris seront toujours la proie des peuples dominateurs en mal avec les principes démocratiques et sacrés de la vie en communauté nationale.

Le larisme , souvenirs de la Lutte anti-colonialisme avec  Matsoua alors que les autres non pas lutter, ce qui rappelle  les persécutions des matsouanistes.

Pour eux l’histoire du congo commence par Makoko et de BRAZZA, alors que pour les KONGO-Laris la resistance commence des le 14 Et 15 siecle avec l’arrivée du portugais Diégo CAO, on voit bien que nous n’avons pas la même échelle de valeur.

Ce qui est certain le Kongo- Lari alimente l’imaginaire congolais en symbolisant la lutte contre les inégalités et injustices  sociales, en cristallisant les peurs les plus fondamentales de l’époque et du moment.

Il est considéré particulièrement féroce, résilient aucombat.

l’agressivité  des bembé emane d’un complexe d’infériorité  et celle des Mbochis provient de leur ensauvagement à la civilté des Kongo- laris et donc entrent en raisonnance avec la peur qu’avait le blanc pour le Kongo-lari à cause de leur nationalisme avéré.

les blancs aiment les couillons dépourvus de lumiére or Sassou-Nguesso est un couillon donc les blanc  l’aime bien.

Peuple Kongo-Lari il vous revient de vous unirsi vous ne voulez pas subir le destin funeste des indiens d’amérique.

Parole de prophéte

Armand Mandziono Butélézi Butsindi bua Butsiéléka bua vindumuna ba ngungu.

Partager :

MANIFESTATION 18 MAI 2024 LE R.D.V MANQUE DES REJETÉS DU SASSOUÏSME.

LE R.D.V. MANQUE DES REJETES DU SASSOUISME. – YouTube

Mes chers compatriotes bonjour, bonsoir selon l’endroit où vous vous trouvez.

Je suis Armand Mandziono Butélézi Butsindi Bwa Butsieléka Bwa vindumuna ba Gungu.

Ma communication d’aujourd’hui concerne la manifestation des rejetés du SASSOUISME ;

Mes chers compatriotes,

Il est facile de  vous mentir et de vous trompez ,  et trés  difficile de vous convaincre par moi Armand Mandziono Butélézi Butsindi bwa Butsiéleka ba Vindumuna ba NGUNGU,  que vous êtes manipulés , c’est  là où  nos routes se séparent  .

Faut-il en rire ou en pleurer na mboka mosika ?

Mes chers compatriotes

La vérité n’a pas de plateforme de tolérance et n’a pas de tombe suivez mon regard.

C’est maintenant l’heure du bilan.

les accusations de collabos , de personnes qui ne représentent que leurs ombres dans la diaspora à l’encontre du compatriote DIAF LEKWETA et à ma modeste personne pour avoir simplement souhaité la réussite de cette manifestation ,en proposant une réunion de la diaspora militante en   amont de la préparation de cette derniére, dans les normes de l’art, sont-elles encore valables ,auprès de ceux qui nous ont marginalisés.

Curieusemen cette manifestation  qui a fait pshttt a fait ressurgir tous les rejetés du SASOUISME comme caca dans la néige à la fin de l’hiver ..

Comment peut-on expliquer au peuple congolais que 10 associations dites majeures n’aient pas pu rassembler plus de 100 personnes c’est une honte à la face du monde .

Au regard de leur amateurisme, ostracisme et du cuisant échec de cette manifestation qui, d’ailleurs est  sans lendemain .

je me permets de rétorquer aux organisateurs ceci;  vous n’êtes que l’ombre de vous mêmes, vous êtes des collabos, vous êtes ceux qui bloquent le combat politique de la diaspora.

Le peuple n’est point dupe , il saura  dorénavant de quel côté se trouve la vérité .

Qui est collabo et qui ne l’est pas parmi- nous ?

Lorsque on est au fond du trou et qu’on veuille s’en sortir, il faut arrêter de creuser sa propre tombe.

Nul n’est indispensable dans la vie.

Il est temps de réapprendre à être humain, quand on est fort, on est respecté.

Mes chers compatriotes

Si une diaspora à la capacité de déterminer l’avenir d’un pays par la négociation ou par la force.

La diaspora congolaise est dans l’incapacité de se mouvoir en alternative pour sauver sa mère patrie.

Le spectacle ahurissant ou l’humiliation qu’a fait vivre une composante politique de la diaspora en direct sur les réseaux sociaux est le résultat d’un manque de tolérance , de dialogue , d’humilité et de modestie .

Partant de là, il ya lieu de se demander si, on était en présence d’une  assemblée de copains et de coquins ou s’il s’agissait d’ un rassemblement citoyen.

sinon ,comment comprendre pour une question aussi cruciale que les organisateurs n’aient pas pu toucher

la sensibilité des congolais qui sont inhabituels à ce genre de regroupement ?

Autrement , dit pour des gens sérieux qui ont un sens critique de leur démarche , ils devraient se demander pourquoi cette manifestation n’a pas été à la hauteur des enjeux qui entourent cette situation .

Quand on sait que la diaspora regorge des des personnalités ayant la capacité de capturer l’attention dans notre communauté.

il aurait donc fallu recourir à leur expertise d’influenceurs et de lanceurs d’alertes au-delà de toute considération surtout,  qu’il s’agit d’une question d’intégrité de territoire , ou les appartenances partisanes n’ont pas leur place , aucune  personne  ne peut nier les capacités oratoires du pasteur NOUMAZALAYE ,et de son comparse le président Rostel Bakwa sans oublier le P Béréziani, le King NORBAT et bien d’autres , qu’on ne pourrait pas citer pour des raisons de commodité .

Comment peut-on expliquer l’absence de ZIANA TV ,  ce grand média au cœur des diasporas ?

En espérant,  que cette aventure puisse servir de leçon, sachant que la bataille reste ouverte , il serait souhaitable pour les prochaines occasions que toutes les dispositions soient prises ,afin que le défit de l’éveil des consciences soit relevé .

Armand Mandziono Butélézi Butsindi bwa Butsiéléka bwa Vindumuna ba Ngungu.

Partager :

PLAN MARSHALL POUR LE POOL.

 

PLAN MARSHALL POUR LE POOL. – YouTube

 

Chers compatriotes.

Bonjour, bonsoir selon l’endroit que vous suivrez cette communication.

je suis Armand Mandziono Butélézi Butsindi Bwa Butsiéleka bwa vindumuna ba Ngungu.

Aujourd’hui je vais porter mon regard citoyen , d’originaire du pool et faire une analyse sur un opuscule intitulé plaidoyer pour un plan marshall pour le pool.

En effet ,Il ya déjà 11 mois que l’ancien ministre Dieudonné Ganga   , publiait un plaidoyer pour un plan marshall pour le pool , mais force est de constater un grand silence autour de cette contribution non pas ,  par ceux qui ont détruit la région du pool , en utilisant les moyens de l’état.

Autrement dit Sassou -Nguesso et , ses complices qui ont détruit la vie et l’existence dans la région du pool.

Mais aussi par les ressortissants de cette contrée du pool, qui se rendent coupables d’eux- mêmes , de part leur soutien de par leur complicité et, accointance avec SASSOU -NGUESSO.

. IL savent alors, que verser des larmes des crocodiles et, donc s’autoflageller pour certains ; ils pleurnicher tels des candides à grosse à larme comme des madeleines .

Oubliant que seul la lutte libère .

En lieu et place de s’organiser pour défendre les intérêts de leur région.

Quand on en entend dire par les originaires des autres régions que ,les problèmes de la région du pool sont identiques à celles des autres régions de la république.

pourquoi donc un plan marshall?

Cette question ne relevé que de l’ostracisme car , ne dit on pas au Congo Brazzaville, que le tribalisme Mbochi et le tribalisme des Mbembés c’est de la farine d’un même sac.

Est ce que les poolois  ont- ils tort d’utiliser ce narratif?

D’aucun disent aussi que ,  le sujet du pool est délicat.

Chers compatriotes décortiquons ensemble avec une certaine objectivité ce que le ministre Dieudonné Ganga dans  ce  triangle de KARPEMAN, celui du persécuté, persécuteur et du sauveur. Dans lequel où il se trouve.

Dans son opuscule le ministre Dieudonné Ganga, met un accent particulier sur le tribalisme, la haine,les préjugés mais ,  omet d’évoquer les causes endogènes de ces sentiments.

En revanche,  il accuse mécaniquement Ntoumi être à l’origine des malheurs des populations du pool. Un raisonnement dépouillé de toute argumentation.

Au regard de sa posture le ministre Ganga Dieudonné à plus d’une corde à son  arc,  pour verser à la connaissance de l’opinion internationale en général et national en particulier, verser des éléments pouvant conduire à épingler Ntoumi définitivement .

Depuis Le général NIANGA MBOUALA nous savons tous que NTOUMI Joue un mauvais rôle.

Le ministre dieudonné Ganga, peut il nous en éclairer davantage  sur cette situation inhumaine , pouvant êtrele creuset de la disparition de la région du pool à l’avenir.

Ceci aidéra à repudier définitivement NTOUMI , par les population du Pool, et à mettre les points sur les ii et les bares aux T .au rusé SASSOU-NGUESSO lui qui joue au ponce pilate.

Cela  est une contradiction majeure de la part de notre ministre en dépit de ses bonnes intentions pour,  la région du pool notre région.

Je veux dire cher aux ressortissants du pool et à ceux qui y ont des filiations de parenté comme le géneral KONTA, Alponse NSILOU, ISIDORE MVOUBA, AdelaÏde MOUGANI, Bernard TSIMBABELELA, Guy euloge KOLELA, ellot MAMPOUYA, Massengo Tiassé, Ndalla Graille ….sont de la même race que barabas.

Ce bandit de grand chemin qui fut crucifier à coté de Jesus crhist

Monsieur le ministre laisser- moi vous rappeler que la haine est un sentiment très intense qui peut paraître dans le prolongement d’une colère ou d’une tristesse.

La haine survient le plus souvent dans les suites d’une agression d’une injustice ou d’une déception très fortes.

Et ,elle consume une personne pendant des nombreuses années.

Selon sigmund Freud, la haine et la jalousie fond partie de l’évolution naturelle de l’enfant qui se trouve confronté à la peur de perdre la place unique auprès de ses parents à la naissance d’un autre, et à l’angoisse de la séparation.

Quand au tribalisme ce sentiment contraire au nationalisme.

Au sens propre c’est un mode d’organisation sociale basée sur la tribu.

Au sens figuré c’est un mode d’organisation politique basée sur la lutte entre groupe au profit des dirigeants celà a  donné naissance dans la diaspora au concept de la tribalité.

Un lien que les individus appartenant à une même communauté ou à un même référentiel identitaire, entretiennent entre-eux dans l’optique d’articuler leur identité culturel.

Monsieur le ministre,

permettez, que je vous rappelle cette assertion de Jean Paul SARTRE d’ailleurs que vous utilisés en préambule de votre réflexion « on est responsable, de ce qu’on à pas essayé d’empêcher »

Au regard des fonctions que vous avez occupé ; Ministre des affaires étrangères, culturel,ambassadeur en Égypte,à l’ O. UA à Washington prés des nations unis.

Ne vous sentez-vous pas coupable des malheurs des populations du pool même , si vous en êtes pas la cause principale ?

En revanche, quand vous écrivez ceci je vous cite : «  le département du pool est l’un des département de la république qu’ ait connu, non pas un tsumani mais des violences brutales et troubles sociaux voulu par les

hommes du 18 décembre 1998 au 23 décembre 2017. date de la signature de l’accord de KINKALA.

Lissez-moi , vous dire que c’est grave et très gravissime, pour un intellectuel de votre rang et de surcroît fils du pool vous confondez délibérément des violences brutales et troubles sociaux politiques aux crimes contre l’humanité que Sassou-Nguesso et son complice NTOUMI ont perpétré au pool.

Par contre , nous acceptions bien volontiers qu’une commission vérité et réconciliation soit organisée pour le bien être de la région du pool.

Car nous n’acceptons pas de vivre comme des moutons.

Armand Mandziono Butélézi Butsindi bwa Butsiéléka bwua Vindumuna Ba NGUNGUl

Partager :

MARCHE DU 18 MAI 2024 LA BOMBE A RETARDEMENT DE LA DIASPORA.

MARCHE DU 18 MAI 2024 LA BOMBE A RETARDEMENT DE LA DIASPORA.

Maŕche du 18 Mai 2024 LA BOMBE A RETARDEMENT DE LA DIASPORA (youtube.com)

 

MAYELA MA BUATU KOU NKOTOLO LITTERALMENT .Avant de s’embarquer dans la pirogue on s’assure de son insubmersibilité, la consitance de la piroque en y mettant son pied parce que une fois embarqué on a que ses larmes pour pleurer si la piroque n’est étanche.

‘ Cela se résume à ceci il ya un temps pour la naissance, un enfant qui né avant le terme est un prématuré et, celui qui né aprés le terme c’est un mort né .

La temporalité c’est le temps est un facteur important déterminant.

A Titre d’illustration Lors de la 2éme guerre mondiale Si les alliés n’avaient pas agi a temps avec le débarquement de la normandie Hitler aurait eu le temps de finir à fabriquer sa bombe nucléaire et l’issue de la gurre aurait été differente .

Ca , l’ensemble des congolais  de la  diaspora et ceux du pays doivent se le mettre dans leurs crânes Pourqoui n’ont ils pas emboité le pas au collectif de defense des terres bantu,  quand il était encore temps ; qui s’étaient époumonés pour lancer un appel vibrant à toutes les sensibilités de la diaspora congolaise.

pour  la manifestation  initiatique du 10juin 2022, ainsi que celle de son premier annivesaire en 2023 de la meme periode  alors que il était encore temps.

MAINTENANT QUE LA situation à pris une tournure critique  on entend des cris de détresse ça et là agrémentés  des larmes de crocodile.

En écoutons certaines personnes sur les médias alternatives on l’impression d’assister à un concours de rétorique ou à un remake du discours sur  la méthode de platon mettant en évidence la verve prosaïque d’une classe politique en décadence et en perdition.

Ni Mierassa qui parle beaucoup n’a voulu ne rien comprendre. Celui qui a saisi le sens de l’histoire et qui s’est adjoint à nous c’est DZON MATHIAS LE seul.

 

Aujourd’hui la nation reconnaissante au collectif de defense de terres bantu dont la manifestation fut boudée par les congolais mais légitmement soutenu par les autres communautés africaines.

De mémoire d’hommes un mémorandum c’est a dire un courrier exprimant la désapprobation de la nation à été adressé à monsieur Kagamé en dépôt en l’ambassade du Rwanda à paris. Faute d’etre nombreux ce jour là le rapport de force fut inégal mais contrebalancé par le poids historique de cette lettre , cette correspondance  mémorable à une valeur juridique majeure et déterminante.

Ce document  dont le contenu est connu de monsieur Mierassa , est  jusque là qui été soumi au bon sens du régime rwandais , pour faire  valoir le moment opportun devant l’arbritrage   internationale en cas de contentieux .

Tous ce que les mouvements arrivites des attardés de la diaspora congolaise tentent de faire  n’est que de la théatralisation comme ils en ont l’habitude, ce qui s’apparent au Kiébé Kiébé!

A moins que ces mouvements des arrivistes des  attardés de la diaspora congolaise aient une force militaire pour dégager les Rwandais ,toutes fois même en cas de chute du régime de Sassou-Nguesso, les Rwandais pourront faire valoir leur propriété et, c’est à ce moment là que le document émis à l’ambassadeur du Rwanda en france par le comité de défense des terres Bantu , fera office de désapprobation totale du peuple congolais.

Parceque le juge posera la question; ou étiez vous les congolais lors de la vente?

Le comité de défense des terres Bantu répondra que nous étions là , pour dire non en prenant la France à témoin  et , nous avions remis notre lettre disant non à cette vente.

Le Congo dispose donc de deux moyens pour recuperer ses terres soit par la violence militaire. Soit par les moyens judiciaires et le courrier adressé à monsieur Paul  kagamé par le comité de défense des terres Bantu fait foi.

Parce que, juridiquement il revient à tout acheteur de s’assurer que la marchandise qu’il  a acheté ne fait pas objet d’usurpation.

Pour éviter d’être traité de complicité de recel , ce qui est le cas de monsieur paul kagamé , qui n’a pas eu l’accord du peuple congolais , soit par l’entremise de ses représentants c’est à dire les députés ou par accord directe du peuple par un referendum.

ON achete pas une voiture volée et, cela est valable pour toute marchandise quelque soit sa nature surtout, pour les titres fonciers parce que la terre appartient au peuple congolais et non à un individu.

Fut il un président autoproclamé.

Bonne chance à ceux qui défile ce 18 mai 2024 parce qu’il est toujours bon de faire du bruit.

Armand Mandiono Butélézi le Vindumuneur.

 

Partager :

LE COMBAT IDÉALISTE D’UNE DIASPORA AUX ANTIPODES DU RÉEL.

(3) Le combat idéaliste d’une diaspora aux antipodes du réel. – YouTube

LE COMBAT IDÉALISTE D’UNE DIASPORA AUX ANTIPODES DU RÉEL.

QUI A DROIT A LA PAROLE ET QUI  N’EN  PAS DROIT ?

QUI EST NAÏF ET QUI NE L’EST PAS ?

DANS CETTE DIASPORA CONGOLAISE QUI  N’EST AUTRE QUE LE RELAI DE L’ÉVEIL DE LA BÊTISE ENFOUIE DANS LA JEUNESSE CONGOLAISE.

ENCOURAGER UNE JEUNESSE A S’ENGAGER SUR LA VOIE DU CRIME INSTITUTIONNALISE C’EST A DIRE S’ENRÔLER DANS LES FORCES PUBLIQUES TANT QUE LE CLAN SASSOU-NGUESSO REGNERA AU CONGO. TANT UE CE CLAN FERA MAIN BASSE SUR LE CONGO, C’EST RENFORCER LES CAPACITÉS DE SON POUVOIR RÉPRESSIF, C’EST ÊTRE AUSSI SOI MÊME CRIMINEL ET ANTI-PATRIOTE SANS AUTRE FORME DE PROCÈS.

Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt ,dit le sage de l’Empire du soleil levant et, le vieux sage Korobo Matsouaniste rétorque.

Dans un pays quand une jeunesse n’a pas de boussole cette dernière ne peut sortir de son sommeil, de son engourdissement et, pire quand elle est encouragée par des majeurs incapables, des exilés volontaires qui se créent des prisons et des barrières imaginaires pour régler leurs comptes et justifier leur échec dans leur vie, pour n’avoir pas  préparé les conditions de leur retour au congo rêvant de devenir plus tard des ministres à l’image des Thierry Moungala, Pierre Mabiala et Leon Juste Ibombo .

Après s’être ingurgités deux à trois verres de vins discount et du camembert pourri, nombreux d’entre-eux s’affublent le titre d’opposant, se croyant plus intelligent, plus rusé que leur soit- disant adversaire principal, j‘ai nommé DENIS SASSOU-NGUESSO.

Cependant ne pas tenir compte des tenants et des aboutissants d’un pseudo-soulevement d’une jeunesse sans lendemain pour des raisons alimentaires, l’assimiler à un éveil de conscience, s’engager à en faire échos et le confondre à un début de prise de conscience, c’est avant tout l’exposer à une virulente repression et surtout encourager l’abrutissement de cette derniére, et

pour soi même, c’est faire preuve d’une extrême naïveté pour ne pas dire d’ineptie.

En revanche lorsque la haine de l’autre occupe tous les compartiments de ton cerveau, elle te mets au-dessous de celui que tu hais, elle te rend aveugle et sourd incroyablement bête, bipolaire.

La haine c’est la vengeance du poltron devant Sassou-Nguesso.

C’est un sentiment qui ne peut exister que dans l’absence de l’intelligence.

C’est aussi la colère des faibles et une défaite de l’imagination.

Cette diaspora est bicephale et canibale, nantie d’un égo surdimentionné elle fait à la fois preuve d’une indigence extrême. Enthousiaste, elle est a la fois prompte à  se boycooter et en gros à s’auto éteindre. 

L’utopie d’un changement met en evidendence des charlatans en mal de reconnaissance qui tentent de donner des leçons à la multitude: peine perdue.

Pire,  penser que celui qui est lucide est un suppôt de SASSOU-NGUESSO c’est voir le diable partout, c’est faire preuve de paranoïa.

Etaya bino.

Armand Mandziono Butélézi le vindumuneur

Partager :

BROUHAHA DANS LES RUES DE Brazzaville SOULÈVEMENT CITOYEN OU REVENDICATION ALIMENTAIRE ?

Brouhaha dans les rues de Brazzaville soulèvement citoyen ou revendication alimentaire ? – YouTube

Pendant que les érudits de la diaspora congolaise de France s’empressaient de recueillir des lauriers de leurs discours sur l’éveil de la conscience populaire au regard de ce défilés de badauds observé dans les rues de Brazzaville le week-end dernier , grande est la désolation ou la surprise de constater qu’on se trouvait en face d’une situation ubuesque mettant aux prises la force publique et les volontaires à l’enrôlement dans cette même institution.

Que s’est-il donc réellement passé ?

Comme lors des derniers éventements de du stade d’Ornano de novembre 2023, de triste mémoire.

Le régime de Brazzaville comme promis lançait une nouvelle loterie feignant de se racheter du tort causé à cette pauvre jeunesse .

On a assistait à un autre scénario d’entourloupe qui a suscité beaucoup d’espoirs et d’émois de la part de certains naïfs qui ont pensé vivre une révolution populaire pouvant déboucher à un scénario à la sénégalaise.

Malheureusement ce n’est que de l’illusion car dans le fond ces jeunes ne demanderaient qu’à vouloir

Partager :

Vente des terres au Rwanda le silence de mort de THEOPHILE OBENGA.

 

Vente des terres au Rwanda le silence de mort de Théophile Obenga – YouTube

Vente des terres au rwanda, l’étonnant silence de carpe du moraliste et Trismégiste THEOPHILE OBENGA.

Dans un congo ou le mensonge est devenu roi .le silence d’une haute personnalité savante fait jaser !

Sur à un sujet d’une aussi extrême gravité que la vente des terres.

Ce debat peut-il laisser un grand clerc indifférent .

tant le sujet devient l’épicentre du débat national.

Chacun y va de son interpretation de sa traduction des faits et de sa prise de position ,sur une question aussi tendencielle que celle qui attrait au bradage des terres.

Le sujet est tellement anxiogéne qu’on en vient à voir , même les fretins les plus reservés sortir de leur torpeur et venir en surface crier leur colére .

Devant la stupéfaction ,l’indignation s’est emparée de toutes les couches sociales , aucun compatriotes n’échappent à ce débat aussi brulant que omniprésent .

pourqoui ce bouillonnement de la nation ?

c’est parce que le probléme de la terre est au centre de tous les interets d’une nation.

La terre est la mére nourriciére , elle est aussi le térroir de notre patrimoine culturel commun ,elle est aussi le mémorial des morts , de nos aieux et ascendants, c’ est aussi le lieu où se transmet l’héritage culrurel de génerations en génerations  ;le lieu de projection de nos rêves pour le futur. On comprend dés lors ,  les empoignades qui caractérisent ce débat ,car la vente des terres et ,son occupation par autrui en occurrence les Rwandais désequilibre la géograpie humaine.

Cette dualité en devenir est source d’appréhensions ,des craintes d’une population autochtone qui perd de son homogéneïté.

comment alors comprendre le silence assourdissant du professeur tournesol Theophile OBENGA.

ya til suJet plus philosophique la terre?

A quelle échelle des valeurs le professeur situe-t-il cette entité qu’est la terre .

La terre ne serait elle u’une banalité ? Quelque chose de dérisoire à ses yeux Pourquoi cet homme qui est si

loquace et si prompt à parler, à denoncer l’imperialisme néocolonial s’enferme-til dans un silence de mort ?

Ce silence interroge autant qu’il jette des présomptions d’usurpation.

OBENGA, ne serait il donc qu’un profito -situationniste !

Une tortue à double carapace à l’image de ce que le légendaire commandant Marien Ngoubi dénonça .

Cherchant a tirer son épingle du jeu dans le sens de l’orientation du ventre.

OBENGA, est bel et bien mal à l’aise sur un sujet aussi tangent, lui qui a toujours cherché à porter de maniére insidieuse du laurier à ce pouvoir en place qui file du mauvais coton au milieu de la huée des congolais, qui crient leur colére sur ce qui apparaît à leur yeux comme une infâmie au mieux une incongruité.

Cette situation embarrassante a pu mettre du notre professeur en porte feu à moins qu’il ne rompe subitement son silence pour etre en adéquation avec le peuple souverain.

Est- il de la même fibre que Michel ONfRAY ce philosophe et penseur des classes populaires le patron de la revue front populaire.

Le Nzoïsme, attend de pied ferme la réaction de notre éminence crise cet égyptologue de renom qui su lire dans les hiéroglyphe des pharaons.

Armand Mandziono Butélézi le vindumuneur.

Partager :